Brèves économiques internationales

Cette veille économique est structurée par pays et par date, elle traite des actualités des entreprises, échanges, réglementation... et toute information influant la compétitivité des filières porcines.

Face à la concurrence, les opérateurs français ont besoin de connaître les évolutions qui touchent les pays producteurs de porc et d'en mesurer les conséquences.

Rechercher une brève internationale

Vietnam : augmentation des taxes à l’importation des viandes (24 Mars 2009)

À partir du 20 mars 2009, le ministère des Finances vietnamien accroit sa taxe à l’importation sur les viandes fraîches de porc de 24 % à 28 %. Celle de la viande congelée de porc sera de 24 %. Les droits sur les coproduits varient de 10 % à 15 % selon les produits. Déjà en octobre 2008, le pays avait augmenté ses taxes afin de protéger sa production. En 2007 et 2008, les importations annuelles vietnamiennes avoisinaient 50 000 tonnes et provenaient principalement des États-Unis et de Hong Kong.
Source : IFIP d’après VNA

Irlande : Dunbia licencie 80 employés (24 Mars 2009)

Le transformateur de viande irlandais Dunbia supprime quatre-vingts postes à Kilbeggan. D’autres restructurations seraient à venir. Le groupe, à capital familial, est actif dans les secteurs du bœuf, du porc et du mouton. Il emploie au total 2 000 personnes sur plusieurs sites.
Source : IFIP d’après Meat&Meal

Le Mexique indemne de peste porcine classique (24 Mars 2009)

Les autorités mexicaines ont annoncé que de nouveaux états du pays étaient désormais indemnes de peste porcine classique. L’ensemble du pays est ainsi désormais indemne de cette maladie. Ceci pourrait ouvrir de nouveaux débouchés à l’exportation, notamment vers les États-Unis.
Source : IFIP d’après Agrodigital

Carrefour envisage d’investir le marché russe (20 Mars 2009)

Carrefour, le groupe français de distribution, s'apprêterait à débourser 440 millions d'euros pour racheter près de 75 % des parts de Sedmoi Kontinent. Le huitième distributeur russe, propriétaire de dix hypermarchés et de 131 supermarchés a réalisé 950 millions d’euros de chiffre d'affaires en 2007. Après plusieurs tentatives, Carrefour pourrait ainsi poursuivre son développement à l'est en investissant pour la première fois le marché russe.
Source : IFIP d’après Le Figaro

Danemark : Danish Crown réduit ses coûts (11 Mars 2009)

Face à la crise, Danish Crown a décidé de geler les salaires de ses employés, dans le cadre de son « DC Future » (Plan d’action pour assurer le maintien sa compétitivité). Dans un deuxième temps, les responsables n’écartent pas l’idée de réduire le nombre de salariés si celui-ci s’avérait trop élevé.
Source : IFIP d’après Danish Crown

Nouvelle norme européenne sur l’introduction de produits animaux dans l’UE (11 Mars 2009)

La Commission européenne est en passe d’adopter une nouvelle réglementation visant à clarifier les nouvelles normes en vigueur quant à l’introduction de produits animaux par les voyageurs dans l’Union européenne. Il est globalement interdit d’introduire de la viande, du lait ou des produits qui en sont dérivés. Des exceptions seront faites pour les aliments infantiles ou issus de prescriptions médicales.
Source : IFIP d’après Agrodigital

Chili : Wal-Mart majoritaire chez D&S (11 Mars 2009)

En février dernier, le distributeur américain Wal-Mart a acquis 58,2 % des parts du principal distributeur D&S chilien, pour un montant estimé de 1,5 milliard d’euros. La famille Ibañez Scott reste actionnaire à 40,1 % du groupe. D&S est le principal opérateur au Chili et représente environ le tiers du marché avec près de 200 points de vente, sous l’enseigne Lider Stores.
Source : IFIP d’après usinenouvelle.com

Brésil : la Russie ouvre la porte à l’État brésilien de Santa Catarina (11 Mars 2009)

Après quatre ans de blocage en raison de cas de fièvre aphteuse, la Russie vient de décider de reprendre ses importations de viandes porcines en provenance de l’état de Santa Catarina. L’OIE, l’Organisation internationale de la santé animale, avait récemment déclaré Santa Catarina indemne de fièvre aphteuse. En 2005, Santa Catarina avait exporté 250 000 tonnes de porc vers la Russie pour un total d’exportations brésiliennes de 400 000 tonnes.
Source : IFIP d’après MB Communição

États-Unis : Smithfield dans le rouge (11 Mars 2009)

Sur la période de novembre 2008 à janvier 2009, Smithfield Foods, le premier producteur/abatteur de viande de porcs dans le monde, a enregistré une perte de 80 millions d’euros : le prix du porc est insuffisant par rapport au coût de l’aliment.
Source : IFIP d’après Boerderij

Hongrie : Cehave-Landbouwbelang poursuit son développement (11 Mars 2009)

Le fabricant néerlandais d’aliment de bétail reprend l’entreprise Pannonmill-Takarmány KFT en Hongrie. L’usine a une capacité de production de 70 000 tonnes par an. Cehave-Landbouwbelang dispose déjà dans le pays de l’entreprise Kabai Táp. Ainsi, sa production peut théoriquement atteindre 200 000 tonnes d’aliment par an et devrait permettre de subvenir aux besoins de l’élevage de toute la Hongrie. Les autorités hongroises de la concurrence doivent encore se prononcer. Depuis 2005, Cehave-Landbouwbelang a repris des entreprises en Belgique, en Pologne, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Chine. Sa production totale d’aliment du bétail est estimée à 2,7 millions de tonnes.
Source : IFIP d’après AgriHolland

L’Argentine autorise de nouveaux exportateurs espagnols (11 Mars 2009)

Les autorités argentines viennent de valider l’extension de la liste des établissements espagnols autorisés à exporter des produits transformés à base de porc ou de poisson destinés à l’alimentation humaine. Cette autorisation a pris effet les 4 et 20 février dernier.
Source : IFIP d’après Agrodigital

Allemagne : croissance de la production d’aliments composés (11 Mars 2009)

La production d’aliments composés a progressé de 2,4 % en 2008 par rapport à 2007, à 21,82 Mt, tirée par la production d’aliments pour les porcs (9,14 Mt ; + 4,2 %) et les aliments pour volailles de chair (3,33 Mt ; + 7,8 %). Dans les régions du Nord de forte densité porcine (Basse-Saxe, Rhénanie du nord Westphalie et Schleswig Holstein), les fabrications « porcs » ont augmenté de 5,6 % à 7,63 Mt, contre + 2,3 % dans les régions du sud, tandis que les « Länder » de l’est de la république fédérale enregistraient un recul de 4,1 %.
Source : IFIP d’après Deutcher Verband Tierernährung

Russie : la peste porcine africaine refait son apparition (11 Mars 2009)

Depuis l’été dernier, le sud de la Russie (Région de Stavropol) reste sous l’emprise de la peste porcine africaine. Pour la deuxième fois cette année, le virus est à l’origine de la mort de plusieurs animaux. Une nouvelle zone de surveillance a été mise en place. La maladie a déjà causé la destruction de plusieurs milliers d’animaux.
Source : IFIP d’après Ria Novosti

Canada : la province de Saskatchewan aide la production animale (05 Mars 2009)

Le ministre de l’Agriculture de la province de Saskatchewan a réservé 71 millions de dollars canadiens pour venir en aide aux producteurs de bovins et de porcs dans le cadre du « Saskatchewan Cattle and Hog Support Program ». Pour la période de juillet 2008 à janvier 2009, vingt dollars canadiens seront distribués par porc charcutier commercialisé et dix par porcelet vendu.
Source : IFIP d’après Farmscape

Roumanie : Smithfield Foods développe l’élevage (04 Mars 2009)

Principal opérateur de viande de porc en Roumanie, Smithfield Foods souhaite poursuivre ses investissements dans la production. L’entreprise a réservé 20 millions d’euros pour la construction d’un complexe de production basé sur 10 000 truies dans la région de Gataia.
Source : IFIP d’après Agra alimentation

Danemark : l’agriculture d’une seule voix (04 Mars 2009)

Au Danemark, les trois organisations professionnelles, Landbrugsraadet (le Conseil agricole), Dansk Landbrug (Agriculture Danemark) et Danske Slagterier (Danish Meat Association) vont se regrouper pour créer une seule organisation qui couvrira tous les maillons de l’agriculture et de l’agroalimentaire du pays. Pour le moment, elle se nomme « Nouvelle Organisation » et sera officiellement créée au cours de l’été 2009. Les travaux sur les statuts, l’organigramme, les missions… sont en cours. Une des tâches principales de la « Nouvelle Organisation » est de travailler en étroite collaboration avec les hommes politiques et la société pour résoudre les problèmes de l'industrie et contribuer au mieux à l'économie danoise.
Source : IFIP d’après Maskinbladet

Brésil : ouverture d’une ligne de crédit pour soutenir les producteurs (04 Mars 2009)

Depuis février, la production porcine brésilienne enregistre de fortes pertes : elles s’élèvent début mars entre 30 et 40 euros par porc. Le prix du porc est en chute libre : partant de 3,00 reals fin 2008, il est passé à 2,20 reals fin février. Afin de traverser cette période difficile, le Conseil Monétaire National (Conselho Monetário Nacional (CMN)) a ouvert une ligne de crédit permettant aux producteurs d’emprunter jusqu’à 100 000 reals maximum auprès des institutions financières. Le taux d'intérêt est établi à 6,65 % par an.
Source : IFIP d’après Portaldoagronegocio

Carrefour envisage d’investir le marché russe (04 Mars 2009)

Carrefour, le groupe français de distribution, s'apprêterait à débourser 440 millions d'euros pour racheter près de 75 % des parts de Sedmoi Kontinent. Le huitième distributeur russe, propriétaire de dix hypermarchés et de 131 supermarchés a réalisé 950 millions d’euros de chiffre d'affaires en 2007. Après plusieurs tentatives, Carrefour pourrait ainsi poursuivre son développement à l'est en investissant pour la première fois le marché russe.
Source : IFIP d’après Le Figaro

Allemagne : la restructuration se poursuit (04 Mars 2009)

Avant fin avril, Vion GmbH fermera l’abattoir mixte porcs/bovins à Würzburg en Bavière. L’outil faisait partie des onze sites du Groupe Südfleisch, repris par Vion en 2005. La mauvaise situation financière, la localisation et la forte concurrence sont en cause. L’activité actuelle s’élève à 2 600 porcs charcutiers et 500 bovins par semaine.
Source : IFIP d’après Meat and Meal

Canada : Hytek renforce sa filière (04 Mars 2009)

Avec environ 60 000 de truies en 2008, Hytek, implanté dans la province de Manitoba, est devenu le premier intégrateur canadien depuis les fortes réductions des effectifs porcins au Canada, principalement subis par ses concurrents. Jusqu’alors, les porcelets produits par Hytek étaient principalement destinés à être engraissés aux Etats-Unis. L’entreprise a acheté quatre sites d’engraissement à Leroy, chacun équipé de 10 000 places. Les animaux seront abattus dans l’abattoir à Neepawa. Les abattages devraient passer de 900 000 porcs à 1,4 million de porcs par an en 2010.
Source : IFIP d’après Farmscape

Chine : retour du SDRP ? (25 Février 2009)

Dans la province de Shanxi, dans le nord de la Chine, plus de 1 000 porcs, provenant de plus de 65 fermes, ont été trouvés morts à cause de la maladie du SDRP. En 2007, l’épidémie avait causé une forte réduction des effectifs, et donc une baisse de la production. Pour faire face à la demande nationale, les importations chinoises de viande de porc ont atteint un niveau record en 2008 : presque un million de tonnes, dont plus de la moitié sous forme d’abats.
Source : IFIP d’après PigProgress

Allemagne : castration sous anesthésie (20 Février 2009)

À partir du 1er avril prochain, la castration des porcelets se fera uniquement sous anesthésie en Allemagne. Cette décision du comité consultatif de qualité et de sécurité a été appuyée par la filière porcine. Les Allemands suivent ainsi l’exemple des Pays-Bas, où les organismes de défense des animaux et quelques enseignes de distribution ont exercé une forte pression.
Source : IFIP d’après Agrarheute

Pologne : Carrefour programme d’ouvrir 50 magasins en 2009 (20 Février 2009)

Malgré la crise économique, la branche polonaise de Carrefour poursuit ses investissements. Le groupe prévoit d’ouvrir 50 magasins en 2009. Carrefour Polska gère actuellement un réseau de 79 hypermarchés, 244 supermarchés, 23 magasins franchisés sous l’enseigne Carrefour et 44 stations service.
Source : IFIP d’après Portalspozywczy

Russie : le ministre de l’Agriculture congédié (20 Février 2009)

En Russie, Alexei Gordeyev, ministre de l’Agriculture depuis 1999, a été suspendu de ses fonctions. Selon les analystes, M. Gordeyev n’aurait pas développé une stratégie pour que l’agriculture russe devienne auto-suffisante. Pour le moment, aucun nom de successeur n’est avancé.
Source : IFIP d’après The Moscow Times.com

Danemark : nouvelle restructuration à l’aval de la filière (20 Février 2009)

Au Danemark, face aux incertitudes de la conjoncture porcine internationale, aux coûts d’abattage élevés et à la perspective d’une offre nationale en recul, Danish Crown restructure ses activités d’abattage et de découpe. L’abattoir de Holstebro fermera en juin, conduisant à une perte de 463 emplois. Le site de découpe de Rødding arrêtera son activité courant 2009 (308 emplois), tandis que le site d’Esbjerg supprime 90 emplois dans le désossage des épaules. En 2008, le groupe s’est déjà séparé de deux abattoirs ce qui a provoqué déjà 1 600 licenciements.
Source : IFIP d’après Danish Crown

Pologne : PKM DUDA projette d’investir (20 Février 2009)

L’entreprise PKM DUDA SA, troisième groupe d’abattage de porcs en Pologne, souhaite augmenter son capital de 81 millions d’euros afin de réaliser des investissements au cours de l’année 2009. La bonne situation financière du groupe devrait permettre d’attirer des investisseurs nationaux et internationaux. L’argent sera destiné au développement de la production (afin d’augmenter son propre approvisionnement de porcs), à l’extension du site de découpe à Grabkowie, au développement de son complexe de production et d’abattage découpe en Ukraine et au renforcement de la trésorerie.
Source : IFIP d’après Portalspozywczy

Pologne : Toennies Fleisch intéressé pour reprendre DUDA-Bis (15 Février 2009)

L’entreprise DUDA-Bis à Sosnowiec, au quatrième rang des principaux abatteurs polonais de porcs en 2008, traverse depuis quelques mois une période de graves difficultés financières. Toennies Fleisch, premier abatteur allemand de porcs s’est présenté comme acheteur de l’entreprise. Le propriétaire, M. Duda, serait prêt à vendre ses parts de l’entreprise pour 1 euro symbolique. Les banques (Raiffeisen Bank Polska, ING Bank Śląski et DnB Nord) qui détiennent la dette de 140 millions de Zlotys (soit environ 35 millions d’euros) ne se sont pas encore exprimées sur les propositions.
Source : IFIP d’après Portalspozywczy

Canada : nouveau recul des effectifs porcins (12 Février 2009)

Pour la troisième année consécutive, le cheptel porcin canadien baisse, avec une nouvelle diminution de 10 % en janvier 2009 par rapport à janvier 2008. Le nombre de porcs s’élève à 12,4 millions de têtes contre 15,1 millions en janvier 2006. Le recul des reproducteurs s’accélère : - 7 % en un an à 1,4 million de têtes.
Source : IFIP d’après Statistiques Canada

États-Unis : JBS se retire de la reprise de National Beef Packing Co (05 Février 2009)

L’entreprise brésilienne JBS ne souhaite plus reprendre National Beef Packing Co, le quatrième abatteur américain de bovins. Les procédures en cours avec les autorités de la concurrence sont dans l’impasse. Déjà en 2007 et 2008, JBS avait acheté le groupe Swift & Co, puis la division bovine de Smithfield Foods. La reprise de National Beef Packing Co. aurait conduit au plus important opérateur de bovins aux Etats-Unis (36 % du secteur), avec dans quelques États une position monopolistique. Tyson Foods conservera donc la première place, suivi par Cargill Meat Solutons.
Source : IFIP d’après nwaonline.net

Pays-Bas : les abattages de porcs en 2008 (01 Février 2009)

Les abattages de porcs néerlandais ont totalisé 14,4 millions de têtes en 2008, en hausse de 1 % par rapport à 2007. La part de Vion a diminué de 60 % à 57 % (8,2 millions de porcs aux Pays-Bas en 2008), tandis que Van Rooi Meat passe de 5 % à 8 % (1,15 million de porcs en 2008). Compaxo et Hilckmann ont maintenu leur part des abattages, respectivement de 9 % et 8 %. L’abattoir Westfort a abattu 7 % des porcs, dépassant tout juste le million de têtes. L’activité de Gosschalk était de 574 500 porcs, en baisse de 1 %, soit 4 % des abattages néerlandais en 2008.
Source : IFIP d’après Agrarisch Dagblad

Pages