close
Recherche
APPLIS IFIP

21/03/2022 17:22 | Recrutement

Recrutement un Ingénieur d’études sur la prise en compte de la biodiversité dans les méthodes d’évaluation environnementale des produits agricoles (H/F)

CDD

-

18 mois

CONTEXTE

L’IFIP – Institut du porc, organisme professionnel de Recherche-Innovation au service de tous les métiers de la filière porcine française, couvre l’ensemble des problématiques et enjeux techniques, économiques et sociétaux rencontrés par ses parties prenantes. Dans un contexte en perpétuelle mutation, il conduit des travaux d’études, de recherche, de prospective et de développement pour fournir aux acteurs publics, économiques et aux professionnels de la filière des informations, références, outils et services. Cette expertise globale et ses solutions techniques innovantes directement applicables, sont un gage de progrès continu, de pérennité et de compétitivité pour la filière.

L’IFIP est membre du Groupement d’Intérêt scientifique Avenir Elevages (GIS Avenir élevages). L’objectif du GIS est de faire collaborer au sein d’une même structure une grande diversité de partenaires : organismes de recherche et d’enseignement supérieur, instituts techniques, interprofessions et chambres d’agriculture. Il comprend 23 membres mettant en œuvre des moyens humains et/ou financiers pour la réalisation du programme scientifique défini par le GIS.

POSTE

Ce CDD, porté par l’IFIP et co-encadré par l’IFIP et l’INRAe, est proposé par les Groupements d’Intérêt Scientifique « Avenir Élevages » et « Grandes Cultures Hautes performances économiques et environnementales », qui ont pour objectif de promouvoir le développement de systèmes agricoles s’inscrivant dans la perspective du développement durable. L’une des priorités est d’améliorer la prise en compte de la biodiversité comme élément de caractérisation et d’amélioration des systèmes agricoles. En effet, l’érosion de biodiversité génère une inquiétude importante quant à la disparition de ses richesses biologiques, à l’intégrité de notre planète et à la résilience de nos systèmes alimentaires. Il y a donc un enjeu fort à orienter les pratiques agricoles vers celles qui favorisent la biodiversité. Or, l’évaluation des effets des systèmes agricoles sur la biodiversité s’avère difficile du fait de freins méthodologiques, notamment pour sa prise en compte dans des méthodes d’évaluation environnementale comme l’Analyse du Cycle de Vie.

Vos principales missions seront de :

  • réaliser un état des lieux et procéder à une analyse transversale des méthodes existantes d’évaluation de l’impact des pratiques agricoles sur la biodiversité ;
  • définir les composantes de biodiversité à prendre en compte pour l’élevage et les cultures, aux échelles « exploitation » et « paysage » (notamment les surfaces des écosystèmes mobilisés pour produire, ainsi que les infrastructures agroécologiques : haies, bords de champ, …) ;
  • utiliser une approche dite « du berceau à la porte de la ferme » impliquant de prendre en compte les productions à la ferme mais également les produits achetés par l’exploitation en provenance d’autres territoires ;
  • choisir et/ou adapter une (ou plusieurs) méthode(s) scientifiquement reconnue(s) d’évaluation de la biodiversité ;
  • formaliser et présenter selon un calendrier prédéfini au groupe de travail les avancées et les résultats obtenus.

L’ambition de ce travail est de faire des recommandations scientifiquement reconnues, voire de développer une méthode d’évaluation de la biodiversité sensible aux modifications des pratiques agricoles, permettant de contribuer aux bases de données environnementale utilisables pour l’affichage environnemental des produits alimentaires. Il s’agira également de réaliser des audits et conseils sur les pratiques en exploitation agricole. Dans le cadre de ce CDD, la priorité sera mise sur l’évaluation des systèmes d’élevage et des produits animaux mais les systèmes de cultures sont nécessairement intégrés puisqu’ils fournissent les aliments des animaux.

Vous serez amené à collaborer avec un groupe de travail constitué d’experts INRAe, AgroParisTech, Bordeaux Sciences Agro, Interbev, Idèle, Acta, IFCE, Université de Lorraine et ITAB. Ce groupe de travail orientera les études à réaliser.

PROFIL, COMPETENCES ET APTITUDES

Vous êtes intéressé(e) par les enjeux liés à la biodiversité et vous souhaitez œuvrer à sa prise en compte dans les évaluations environnementales des produits agricoles ?

Ce CDD est pour vous !!

De formation Ingénieur ou Docteur avec une orientation en écologie et/ou en agronomie, vous avez des connaissances de base sur 1/ la caractérisation de la biodiversité avec ses différentes composantes et son lien avec les pratiques agricoles ; 2/ et/ou des connaissances en analyses environnementales comme l’Analyse du Cycle de Vie.

Vous lisez sans difficultés des articles scientifiques et rapport en anglais.

Vous êtes rigoureux(se), vous avez de bonnes capacités d’organisation et des aptitudes au travail en équipe.

Vous vous exprimez parfaitement tant à l’oral qu’à l’écrit et possédez des qualités de synthèse et de rédaction.

Des connaissances préalables sur une ou des méthodes d’évaluation de la biodiversité seront appréciées.

LOCALISATION : A proximité de Rennes (35) ; les locaux de l’IFIP sont basés à Le Rheu (35)

TYPE DE CONTRAT : CDD 18 mois

REMUNERATION : en fonction du niveau d’expérience / d’études

DATE D’ENTREE EN FONCTION : mi 2022

CANDIDATURE : CV et LM à Sandrine ESPAGNOL – sandrine.espagnol@ifip.asso.fr  / Joel AUBIN – joel.aubin@inrae.fr – Clôture le 30 avril 2022

LOCALISATION : Rennes (35)

TYPE DE CONTRAT : CDD 18 mois

REMUNERATION : en fonction du niveau d’expérience / d’études

DATE D’ENTREE EN FONCTION : mi 2022

Clôture le 30 avril 2022

VOTRE CANDIDATURE

    Espagnol Sandrine 2019

    Ingénieure d’étude - Experte en bilans environnementaux des élevages porcins

    Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
    J'accepteJe refuseEn savoir plus