Reherche documentaire
APPLIS IFIP

Savoir caractériser et tracer les pathogènes des ateliers par pulsotypage

Le pulsotypage, méthode moléculaire de référence au niveau international, crée des signatures spécifiques de souches bactériennes, reproductibles au cours du temps, et ainsi permet une traçabilité des isolats pour améliorer l’hygiène de production d’une entreprise.
Cette technique vous est proposée pour mieux maîtriser les germes pathogènes (Listeria, Salmonella) :
• soit régulièrement, à titre de surveillance,
• soit au coup par coup, pour la résolution de problèmes ponctuels de contamination.

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus