APPLIS IFIP

Articles

08/03/2021 17:20 | Actualisé Il y a 6 mois et 15 jours

Connectez-vous pour ajouter à votre liste

Teneur en muscle des carcasses et pièces de découpe : effets du rationnement ou d’une carence en acides aminés

G15 Daumas Effet Alim.jpg

Le scanner à rayons X, outil de référence pour la composition corporelle, a été peu utilisé dans les essais sur l’alimentation des porcs. Dans le cadre du projet SCANALI (2018-2021), il a permis de quantifier précisément chez le porc charcutier, l’augmentation, par le rationnement, de la teneur en muscle de la carcasse et des pièces de découpe, et sa diminution par une carence en acides aminés.

Le classement actuel au TMP a reflété moins de la moitié des effets réels sur la teneur en muscle des carcasses des conduites alimentaires étudiées. Il ne semble donc pas adapté pour évaluer précisément l’effet de facteurs d’élevage sur la composition des carcasses et des pièces ; la tomodensitométrie est à privilégier pour de telles études.

Etude réalisée à la station expérimentale de l’IFIP, présentée lors des 53e JRP le lundi 1er février en session Qualité de la viande.

Contact : gerard.daumas@ifip.asso.fr

Daumas

Ingénieur d’étude - Expert français de la classification et du tri des pièces de découpe porcine

0 commentaire

Your comment will be revised by the site if needed.

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus