APPLIS IFIP
Déshydratation des digestats de méthanisation : analyse économique de 4 procédés

Déshydratation des digestats de méthanisation : analyse économique de 4 procédés

Ajouter à ma liste
Auteurs : Levasseur P, Rugani A, Marcon M
La méthanisation n’est pas, à proprement parler, une solution de traitement. Mais la filière co-génération peut toutefois y contribuer par la déshydratationd’une partie du digestaten vu de son exportation. Nous avons ainsi mené une analyse économique de 4 procédés de déshydratation couplés à une unité de méthanisation. Les scénarios ont été construits autour de 2 quantités de digestat à déshydrater (3000 et10000 m3/an) et 3 niveaux d’excédent (20, 50 et 80 %). Les résultats montrent que les scénarios avec tapis de séchage apparaissent les plus rentables dans la plupart des situations étudiées sauf, (1) pour de grandes unités de méthanisation ayant 80 % d’excédent où le déficit thermique nécessite alors l’emploi d’une chaudière d’appoint coûteuse en investissement et en combustible ; à ce stade, les évapo-concentrateurs à multiples effets sont économiquement plus intéressants ; (2) pour de petites unités de méthanisation ayant 80 % d’excédent où aucun scénario n’est rentable. Cet article souligne que les considérations techniques (type de co-produit(s) obtenu(s), technicité des équipements,…) sont également à prendre en compte dans le choix d’un procédé.

Fiche technique

Titre :

Déshydratation des digestats de méthanisation : analyse économique de 4 procédés

Date sortie / parution :

2010

Titre de périodique :

TECHNI PORC (FRA)

Auteurs

Levasseur

Ingénieur d’étude - Expert dans la gestion des effluents et la méthanisation

Marcon

Directeur R&D, IT et numérique

Quelques mots clés

Environnement Méthanisation économie d'énergie
Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus