APPLIS IFIP

Articles

13/04/2022 15:16 | Actualisé Il y a 9 jours

Connectez-vous pour ajouter à votre liste

Mieux prédire la composition des pièces de découpe de porc

Rein Vue Media

Le tri des pièces de découpe est l’un des challenges de l’industrie porcine. Actuellement encore, le tri des poitrines et des jambons est majoritairement réalisé à partir de l’état d’engraissement perçu à la coupe. Or, cette information ne reflète que très imparfaitement la composition réelle (poids et % de muscle et de gras) de ces pièces. L’utilisation d’autres prédicteurs se heurte à la difficulté de les trouver, combinée à la possibilité de les mesurer dans des conditions industrielles avec une technologie adaptée.

La tomographie à rayons X est une technique moderne, non-destructive, permettant de mesurer efficacement la composition corporelle. Sa faible épaisseur de coupe permettant de balayer précisément les pièces en fait un outil adapté pour rechercher les meilleurs prédicteurs de la composition des pièces.

L’IFIP a identifié et localisé des prédicteurs potentiels de la composition tissulaire, issus de la tomographie, et quantifié leur précision dans les 3 pièces de découpe primaire du porc, dont le tri est important : jambon, longe et poitrine.

Voir le poster JRP 2021

Daumas

Ingénieur d’étude - Expert français de la classification et du tri des pièces de découpe porcine

0 commentaire

Your comment will be revised by the site if needed.

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus