APPLIS IFIP

Articles

05/03/2021 17:19 | Actualisé Il y a 5 mois et 3 jours

Connectez-vous pour ajouter à votre liste

Pesée par imagerie 3D en élevage de porcs

Videoyr.jpg

Le projet Pesée 3D présenté en video* par Yvonnick Rousselière, ingénieur à l’IFIP, a pour but de développer un procédé de pesée par imagerie 3D en élevage porcin : voir la video

L’amélioration de l’élevage commence par la connaissance du poids des porcs, de manière continue pour l’élevage de précision. Or, les systèmes de pesée précis sont onéreux et contraignants.

Afin de lever ces contraintes, l’IFIP a conçu un portique de pesée 3D utilisable en élevage porcin sur tous types de porcs de 10 à 110 kg. Ce portique équipé de 5 caméras mesure le volume des porcs sans contention. Sur la base de la densité mesurée par tomographe RX (sur 48 porcs de 10 à 110 kg), la masse volumique d’un animal a été déterminée selon son âge afin d’améliorer la précision du portique. Le portique 3D détermine le poids d’animaux de 10, 30, 70 et 110 kg avec une incertitude inférieure à 5% ce qui permet aux éleveurs de piloter leur atelier porcin plus finement. Le portique de pesée 3D pèse les porcs avec une précision supérieure à 95% pour des animaux de 10 à 110 kg.

C’est donc un outil utile aux éleveurs souhaitant un pilotage plus fin des performances de croissance des porcs. Il est aussi utile pour le tri des porcs charcutiers avant le départ à l’abattoir afin de s’assurer que les animaux livrés seront dans le cœur de gamme de la grille de paiement française, soit +2 centimes/kg de carcasse pour tout porc dont le poids de carcasse est compris entre 85 et 95 kg.

Avant d’obtenir un produit compatible avec les exigences d’un élevage commercial, des points restent à améliorer, comme la réduction de la taille du portique et du nombre de caméras pour réaliser une reconstruction 3D précise. Il reste à relier ce dispositif à un système d’identification individuelle des animaux, système RFID par exemple, afin de générer un fichier avec le numéro et le poids d’un porc lors de son passage dans le portique. Le  poids des animaux devra être calculé en temps réel.

Des entreprises commercialisent depuis peu des dispositifs de pesée des animaux à partir d’images et de nouveaux applicatifs basés sur l’imagerie seront de plus en plus proposés à l’avenir…

Pour en savoir + : lien vers un article dans ‘Innovations agronomiques’

Contact : yvonnick.rousseliere@ifip.asso.fr

*Vidéo réalisée par l’IFIP pour la Journée Casdar du Gis Relance agronomique : les projets en 3 minutes ! (Janvier 2021)

Projet lauréat d’un appel à projets Innovation & Partenariat et Recherche Technologique ayant bénéficié d’un financement du CASDAR (Compte d’Affectation Spécial Développement Agricole et Rural).

Rousseliere

Ingénieur d’étude - Expert en bâtiment et équipements

0 commentaire

Your comment will be revised by the site if needed.

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus