Actualités

Ce Guide est composé de 11 fiches décrivant des procédés de traitement  : épandage, transport, séchage, séparation de phases, compostage, filtration, traitement biologique, évaporation, stripping, ….

La nouvelle version de ce document a été publiée officiellement au Journal Officiel de l’Union Européenne le 21 Février dernier.

L'étude est réalisée à partir de 10 bandes de porcs croisés (Large White x Piétrain) x (Large White x Landrace), pesés à la naissance et au sevrage.

La réponse de Martine Carlier, ingénieur d’études à l’IFIP, spécialiste de la technologie des charcuteries et des ingrédients technologiques, en charge du Code des usages et de la réglementation : "Les températures de dénaturation thermique pour les principales protéines des muscles de porc sont les suivantes..."

La réponse du Dr  Etienne Pierron, vétérinaire au Pôle viandes et charcuterie de l’IFIP : "Ce n’est pas un sujet simple ! La limite de croissance de Listeria dépend du pH mais aussi de la nature de l’acide présent dans le milieu..." 

Les antibiotiques administrés aux animaux d’élevage se retrouvent en partie dans leurs déjections, sous une forme inchangée ou sous la forme de métabolites potentiellement actifs, à hauteur de 30 à 90 % des quantités administrées.

 Le niveau d’activité des truies a une incidence sur leur état corporel, leur besoin alimentaire et peut être un indicateur de santé.

Cette synthèse nationale met en évidence les très bons taux de conformité des bonnes pratiques d’hygiène dans un large échantillon d’élevages. Cela signifie que les démarches, basées sur le GBPH, notamment la maîtrise des Salmonelles en élevage ou le plan de lutte contre l’antibiorésistance, reposent sur des mesures déjà globalement bien maîtrisées.

Les différences entre réglementations environnementales nationales sont régulièrement accusées d’être l’une des causes des disparités de développement des élevages de porcs et des filières entre pays de l’UE.

L'appli BatiSanté est un outil d’auto-diagnostic de la bonne gestion des bâtiments d'élevage (ambiance, ventilation, chauffage, biosécurité) pour optimiser la santé des porcs.

En quoi les contrats peuvent-ils répondre aux difficultés que traverse la filière, quelle est la nature des démarches initiées et quels sont les freins actuels à leur mise en œuvre ?

Un kit RSE spécifique au secteur de la charcuterie a vu le jour. Cet outil d’auto-évaluation a été développé par la Fict grâce à l’expérience de l’Ifip en matière de pratiques durables, au kit RSE de l’Ania et à un groupe d’entreprises volontaires. Complet et opérationnel, ce guide permettra d’accompagner les PME dans la mise en place de leur démarche de responsabilité sociétale.

7 modules de formation spécifiques au porc et à l’élevage sont présents dans ce catalogue et s’adressent directement aux Opérateurs de Production (techniciens, vétérinaires, agents, experts,…). Pour chaque formation, 12 places environ sont disponibles.

Jeudi 30 Mars 2017 à l’IFIP sur 3 sites connectés en visioconférences : 5 rue Lespagnol, Paris ou à la Motte au Vicomte, Le Rheu (35) ou 34 bd de la gare, Toulouse 

Dans le cadre du déplacement du Premier Ministre Bernard Cazeneuve les 21 et 22 février en Chine, l’IFIP-Institut du Porc a été mis en avant pour son partenariat innovant avec le Ministère de l’Agriculture Chinois.

Après avoir remporté en 2015 le trophée ITA'Innov 'Découverte' attribué au prototype Appor pour une alimentation de précision des porcs ainsi qu'une nomination pour l'outil web GEEP d'optimisation de la performance environnementale des élevages porcins, l'IFIP aux côtés des au

Le Concours Général Agricole est la vitrine des produits du terroir français et de leur diversité.

L’Ifip a développé un appareil basé sur la vision pour trier les jambons désossés selon leur qualité technologique : couleur, pH ultime, rendement technologique, défaut déstructuré. Son principe repose sur les liens existant entre la couleur de la viande et la qualité technologique.

L'outil de simulation PORSIM, initialement développé par l’IFIP pour analyser les projets de création d’élevage porcin, a été entièrement repensé pour s’adapter aux attentes actuelles des utilisateurs, dans un tout autre contexte de production.

A l’heure où les données de génotypage haut débit s’accumulent chaque semaine, BIOPORC* a organisé un séminaire le 1er décembre dernier sur les apports des nouvelles technologies dans les schémas de sélection porcine français.

L’Ifip a analysé les études sur l’étourdissement gazeux des porcs, pour chercher quels gaz ou quels mélanges gazeux pourraient remplacer avantageusement le CO2. Les bénéfices et inconvénients de ces méthodes alternatives ont été comparés.

Le 3ème Congrès international EMILI dédié aux émissions de gaz et des poussières provenant de l’élevage se déroulera les 21 et 24 mai 2017 à Saint-Malo.

L’IFIP lance Porfal « On Line » pour la formulation des aliments porc !

Porfal version web dispose de nombreux atouts tels que :

Les visuels de la 3ème Journée TechPorc dédiée aux actualités de la recherche-développement pour l’élevage porcin sont en ligne !

Cette étude se déroulera à la station expérimentale de l’IFIP à Romillé. Elle sera réalisée sur trois bandes de 24 truies équipées de capteurs accéléromètres et permettra de mettre en œuvre les résultats récents de l'INRA (partenaire du projet) sur l'évaluation du coût énergétique de l'activité.

Les Journées de la Recherche Porcine, véritable Rendez-Vous annuel des acteurs scientifiques et techniques de la filière porcine avec 390 acteurs mobilisés à Paris les 31 janvier et 1er février 2017. 

 

Conçu pour répondre aux besoins des éleveurs indépendants, artisans bouchers-charcutiers et circuits courts, il rassemble l’expertise de 3 partenaires à l’origine du projet, 2 entreprises bretonnes : Agrocept et Couédic Madoré ainsi que l’Ifip, avec le soutien de la région Bretagne. 

Vous pouvez dès à présent télécharger les visuels des interventions IFIP 'Etats des lieux aux différents maillons' !

L'Ifip, c'est plus de 40 ans d'expérience en formation professionnelle.

Mardi 17 janvier 2017 de 9h30 à 16h30 à Rennes (AgroCampus Ouest) en visioconférences avec les sites de l’IFIP à Paris et Toulouse

Pages