APPLIS IFIP

Elever des porcs mâles : quelles alternatives à la castration ?

Articles

12/04/2022 15:30 | Articles Il y a 6 mois et 25 jours

Ajouter à ma liste
Imprimer l'article
Icon Sim'alter

Une video présente les 3 principales alternatives à la castration à vif des porcelets, leurs avantages et inconvénients.

ELEVAGE DE MÂLES ENTIERS

La production des porcs mâles entiers présente des avantages (arrêt de la castration, teneur élevée en muscle, efficacité alimentaire) mais aussi des limites (verrats parfois agressifs, odeur désagréable de viandes, quantité plus faible de gras, viande moins adaptée à la fabrication de salaisons sèches).

VACCINATION CONTRE LES ODEURS DE VERRAT

Dans le cas de l’immunocastration, un vaccin est injecté à l’animal pour stopper la production de stéroïdes par les testicules. Cela entraîne l’élimination de l’odeur de verrat et des comportements spécifiques du mâle entier. Avec un temps suffisant entre la dernière vaccination et l’abattage, les problèmes de quantité et de qualité du gras, semblables à ceux observés chez les mâles entiers, peuvent être résolus. Par rapport à la production de porcs mâles entiers, la vaccination présente des surcoûts (main d’œuvre, achat des produits).

IMPACT SUR LA VIANDE ET LA SALAISON (pdf)   TÉMOIGNAGE D’UN ÉLEVEUR SUR L’IMMUNOCASTRATION (video)

CASTRATION AVEC PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR

L’IFIP héberge le Centre de ressources ‘CastraBEA’ pour la mise en œuvre de la règlementation sur la castration avec analgésie et anesthésie locale

Le choix entre les 3 méthodes possibles en France (castration avec prise en charge de la douleur, production de mâles entiers, vaccination contre les odeurs sexuelles) dépend des débouchés commerciaux existants pour les différentes caractéristiques des viandes produites.

Auteurs

Courboulay

Ingénieur d’étude - Experte en bien-être animal en élevage

Chevillon

Chef de projet - Spécialiste de la thématique du transport et de l'abattage-découpe

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus