Actualités

A ECOUTER ! Les Porcasts de l’IFIP pour s’informer à tout moment (fichiers audios gratuits sur le web à télécharger depuis un téléphone) : nouveau Porcast sur les odeurs de mâles entiers et les solutions de prévention en élevage de porc ... 

Le « Pack BEA » : l'IFIP accompagne en ‘clé en main’ les petits abattoirs de porc pour améliorer le respect du bien-être animal : diagnostic  Protection animale, plan d’action, solutions d’investissement (plan et chiffrage) et formation des Responsables et Opérateurs de l’abattoir. L’Ifip propose d'aider les abattoirs à déposer des dossiers pour investir dans le cadre du Plan de modernisation, aide débloquée par l'Etat pour le bien-être animal dans son Plan de relance : cliquez ici.

Afin de marquer cette nouvelle année et célébrer ses 60 années d’existence, l’IFIP a choisi une nouvelle identité graphique en phase avec sa modernité et son dynamisme.

L'IFIP certifié Qualiopi, nouvelle Certification Qualité pour les Organismes de Formation 

Cette formation pratique était animée le 3 décembre 2020 par Antoine Vautier, ingénieur Qualité Technologie des viandes de porc, à la salle de découpe de l'IFIP pour la société TOPIGS.

Chaque mois, le Pôle Economie de l'IFIP propose ses analyses sur la base des derniers prix du porc à chaque maillon de la filière porcine en 8 pages. S'abonner en 2021 et recevoir sur son mail le mensuel Baromètre Porc, c'est un regard objectif sur la conjoncture porcine ... pour prendre les bonnes décisions. Avis aux abonnés, il est temps de vous réabonner ! et pour ceux qui ne reçoivent pas Baromètre Porc, c'est le moment de vous abonner. 

Après le Mooc sur la Qualité des aliments lancé en 2018 qui comptabilise aujourd’hui + de 7 500 participants (conçu avec 5 RMT), les Instituts techniques agroindustriels du RMT Qualima se sont mobilisés pendant plusieurs mois pour proposer une formation sur la Durée de vie microbiologique des aliments.  

Depuis septembre, l’IFIP a lancé sa plateforme d’e-learning Teach in Pig by Ifip... pourquoi rencontre t elle autant d'intérêt auprès de nos partenaires de la filière porcine ? et pourquoi ne pas ouvrir un espace dédié et personnalisé au sein de notre plateforme de e-learning où vous pourrez gérer vous-mêmes et de manière complètement autonome, les formations en ligne de vos collaborateurs ou adhérents, en toute confidentialité

Les références conjoncturelles de coûts et de prix offrent des opportunités pour les acteurs de la filière porcine, en particulier pour diminuer la volatilité des marges des entreprises. Le Pôle Economie de l’IFIP se propose d’accompagner les entreprises se structurant en filières, en proposant un appui à la définition d’indicateurs conjoncturels de coûts et prix utilisables dans des contrats commerciaux : pour en savoir +

Depuis début octobre 2020, Johan THOMAS, ingénieur d’études bâtiment & équipements au Pôle Techniques d’élevage de l’IFIP, en charge de la conception de bâtiments porcins  innovants, valorisant les nouvelles technologies et traitement des données générées par l’exploitation agricole.

Anne HEMONIC aura pour missions de conforter et élargir les partenariats de l’IFIP, de contribuer au rayonnement de l’institut et de ses outils expérimentaux, et de valoriser les travaux et connaissances que l’IFIP produit au bénéfice de la filière et de tous ses acteurs.

2 webinaires PORC BIO, le 9/12 pour faire un point sur la nouvelle réglementation et ses répercussions sur les bâtiments avec des témoignages d'éleveurs et le 16/12, arrêt de la castration : quelles solutions ? avec les retours d'expérience d'acteurs des filières biologiques - Voir le programme : cliquez ici  et s'inscrire : ici

L’IFIP a le plaisir de vous proposer de télécharger ses catalogues de formation 2021, à votre disposition pour mettre en place vos plans de formation.

Pour vous accompagner dans la présentation des filières porcines, française et internationale : toutes les données utiles à avoir sous la main, en format numérique !

Un verre d’eau apporte-t-il le même service que 100 g de saucisson sec ? L’unité fonctionnelle choisie pour l’affichage environnemental devrait permettre de comparer tous les aliments pour orienter le consommateur vers son choix.

Un observatoire de la qualité des jambons de porcs français a été réalisé par l’IFIP sur des effectifs de grande ampleur, afin de chiffrer l’importance actuelle du défaut déstructuré.

La diminution du recours aux antibiotiques représente une prise de risque pour les éleveurs. Un des moyens pour les convaincre à s’engager dans une démarche de démédication est de fournir des données concrètes sur des plans d’intervention. L’IFIP, en collaboration avec Agrial et avec un financement Ecoantibio, a recueilli les témoignages de 6 élevages ayant mené une démarche de démédication.

Un projet Casdar Rhaporc piloté par l’IFIP avait pour objectif de créer des outils pour améliorer la relation entre l'éleveur et ses porcs. Un site internet dédié permet d’accéder à ces outils : pdf du guide méthodo sous forme de fiches techniques, vidéos pédagogiques, publis scientifiques, fiches et vidéos de formation sur demande) : https://rhaporc.ifip.asso.fr/

Le Réseau MAELE (Macro-Elevages-Environnement) a pour objectif d'évaluer les incidences environnementales de systèmes d’élevages en lien avec leur territoire et connectés à des systèmes alimentaires

Rendez-vous du lundi 1er février au jeudi 4 février 2021 : après-midis dédiés à la présentation de travaux de recherche sur le porc à suivre depuis votre ordinateur, en direct et en replay : le programme à télécharger (ici) ou en ligne (ici) et inscrivez vous avant le 4 janvier pour bénéficier du tarif réduit (ici) !

L'éleveur vérifie qu'une matière première disponible sur son exploitation ou sur le marché est intéressante à incorporer dans les aliments des porcs.

Le projet ANR Sentinel a pour objectif de développer des outils de dépistage à haut débit, sensibles et rentables pour la surveillance de contaminants chimiques. Des scénarios pratiques et plausibles d'implémentation de nouveaux outils permettront d'anticiper les coûts et bénéfices pour le secteur de la viande. Ce projet de recherche implique INRAe, CNRS, INRIA, ONIRIS, l'Université de Perpignan et l'IFIP.

Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, sous l’égide du conseil scientifique et technique de l’ACTIA, a agréé pour 5 ans à compter du 1er janvier 2021 le nouveau projet du RMT CHLEAN - Conception hygiénique des lignes et équipements et amélioration de la nettoyabilité.

Le « RMT FLOREPRO III » - Place des cultures de préservation dans la durabilité des filières : interactions dans les écosystèmes, modes d’action, traçabilité, efficacité et qualité des aliments - fait partie des Réseaux Mixtes Technologiques agréés par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation en septembre 2020 pour une durée de 5 ans, sous l'égide de l'Actia.

Dans une étude menée par l’IFIP, l’Université de Liège et l’institut belge Sciensano, la croissance et la toxinogenèse de Clostridium botulinum groupe II type B ont été étudiées dans du jambon cuit préparé avec différentes doses d’incorporation de NaNO2 (de 0 à 80 mg/kg) et de chlorure de sodium (de 12 à 19 g/kg).

L’IFIP accompagne les entreprises qui souhaitent se lancer dans la technique du « nez humain » pour trier les carcasses de verrassons les plus odorantes sur chaîne d’abattage ou à réception de pièces dans son entreprise, voire sur produits transformés (abattoirs, découpeurs, salaisonniers).

A suivre à distance depuis votre ordi ou mobile ! 2 webinaires coorganisés par l’IFIP et des Chambres d’agriculture Bretagne et Pays de la Loire qui apporteront un éclairage technique et économique pour relever ces challenges ! Gratuit et ouvert à tous les acteurs de la filière porcine !  Inscrivez-vous en complétant ce formulaire en ligne : cliquez ici  

En concertation avec la CFBCT, l’IFIP mène actuellement une étude sur la qualité bouchère des viandes de porc des filières engagées pour proposer des produits de qualité, valorisant l’origine ou un certain mode de production. 

Créer un nouveau produit artisanal d’excellence fabriqué dans les Hautes-Alpes, c’est le projet conduit actuellement par le Montagnard des Alpes et la Maison Régionale de l’Elevage PACA. L’IFIP y contribue en apportant son expertise et son savoir-faire technologique.

Pages