APPLIS IFIP

La culture et la vente de blé OGM HB4 viennent d’être autorisées au Brésil

Actualités

14/03/2023 14:38 | Place des marchés Il y a 6 mois et 28 jours

Ajouter à ma liste
Imprimer l'article
Thales Botelho De Sousa 9e0dax1busa Unsplash

Le blé hb4 est un blé OGM présentant un gène de résistance à la sécheresse. Il appartient à l’entreprise argentine Bioceres et vient d’être autorisé, en mars 2023, à la culture et à la vente au Brésil.

Le Brésil cultive déjà du blé pour sa propre consommation mais reste encore, en cas de forte demande intérieure, dépendant des importations de l’Argentine. Cette autorisation est mise en place dans le but d’amener le Brésil vers l’auto-suffisance tant pour l’alimentation animale que pour l’alimentation humaine. De plus, ce gène de résistance à la sécheresse permettra d’étendre la zone de production dans le pays, aujourd’hui cantonnée aux Etats du Sud.

Les crises climatiques se font plus fortes en Amérique du Sud et les conséquences sont déjà visibles en Argentine avec les chutes de production pour la campagne 2022/2023. L’utilisation de ce blé OGM pourrait permettre, d’après Bioceres, de contrer les effets de la sécheresse et des variations fortes de température. Pour autant, la production de ce blé n’est pas encore à visée d’export. L’Union européenne n’a d’ailleurs pas d’autorisation d’importation pour cette souche d’OGM.

Source : Bioceres

Auteur

Leboulch

Ingénieure d'étude - Experte sur l'économie des marchés et des matières premières

Quelques mots clés

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus