APPLIS IFIP

Matières premières et aliment : première détente des cours depuis mars 2022

Articles de conjoncture

12/12/2022 15:28 | Place des marchés Il y a 1 an et 11 jours

Ajouter à ma liste
Imprimer l'article
Meric Tuna Ce1ovmrzumq Unsplash

Le renouvellement du contrat d’export en mer Noire rassure sur les disponibilités futures. Le blé de décembre 2023 est repassé, pour la première fois depuis mars, en dessous de 300 €/t sur Euronext. Malgré les craintes qui portent sur le blé de l’hémisphère sud, les cours sont à la baisse en novembre.

Céréales

Blé : de bonnes nouvelles

En novembre, les cours du blé ont baissé sur le marché physique français. Ce recul est lié aux annonces optimistes concernant le maintien du corridor en mer Noire et la baisse d’attractivité des origines européennes liée au rebond de l’euro face au dollar. La production mondiale est une nouvelle fois revue à la hausse par le CIC (Conseil International des Céréales), soit + 1 % par rapport à octobre, et ce, en dépit des projections à la baisse de la production argentine soumise à une sécheresse persistante. En Australie, les fortes pluies menacent la qualité des grains mais pas le rendement, toujours annoncé record. Les semis de blé d’hiver de l’hémisphère nord pour la campagne prochaine sont terminés, les redoux seront à suivre pour ne pas impacter les stades végétatifs.

Maïs : détente des cours

Les premiers bateaux chargés de maïs ont quitté le Brésil vers la Chine. Après les attesta-tions phytosanitaires, cette nouvelle origine d’importation vient directement concurren-cer les Etats-Unis. Toutefois, les inquiétudes pesant sur l’épidémie de Covid-19 en Chine et de nouveaux confinements possibles, se maintiennent. Alors que la

Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous! Sinon abonnez-vous pour voir le contenu.

Se connecter / S’abonner

Auteur

Leboulch

Ingénieure d'étude - Experte sur l'économie des marchés et des matières premières

Quelques mots clés

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus