APPLIS IFIP

Marchés des pièces de découpe : des prix en forte hausse à la veille de la clôture des négociations annuelles

Articles de conjoncture

08/03/2023 10:31 | Place des marchés Il y a 1 an et 5 jours

Ajouter à ma liste
Imprimer l'article
Jambon Cuit.jpg

La remontée des cours des pièces de découpe est intense au mois de février. Elle touche l’ensemble des pays européens et des pièces.

L’année 2023 a débuté sur une reprise de la hausse des prix des pièces de découpe, qui s’accélère en février. Les annonces prédisant un « mars rouge » ou une poursuite de l’inflation auront probablement lieu dans la filière porcine. Cette question des prix est un enjeu majeur sur le marché des pièces de découpe, entre des consommateurs européens subissant la forte inflation et une réelle difficulté à répercuter ces prix peu compétitifs sur les autres marchés mondiaux. Par ailleurs, les professionnels du secteur anticipent déjà la période de Pâques, ce qui maintiendra cet effet inflationniste sur les produits du porc.

Pour les charcutiers-salaisonniers français, la quasi-totalité des prix d’achats des pièces de découpe1 sont en augmentation (d’environ 2 % en moyenne sur un mois). Les prix en janvier 2023 maintiennent un écart important avec ceux pratiqués il y a un an (de 15 à 136 % selon les pièces). La hausse des cours se poursuivra très certainement durant les mois suivants.

Le marché de Rungis flambe en février. L’indice synthétique des prix des pièces de découpe progresse de 5,8 % entre janvier et février. Toutes les pièces de références

Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous.

Se connecter

Auteur

Elisa Husson

Ingénieure d’études - Experte en charge de l’analyse des marchés du porc et du commerce international

Quelques mots clés

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus