APPLIS IFIP

Marchés des pièces de découpe : recul du prix en décembre

Articles de conjoncture

11/01/2023 15:56 | Place des marchés Il y a 1 an et 28 jours

Ajouter à ma liste
Imprimer l'article
Jambon Cuit.jpg

La tendance baissière des prix des pièces de découpe se poursuit en décembre. Ailleurs en Europe, les prix sont plutôt stables voire en hausse.

En novembre, les indices de prix d’achat1 des pièces de découpe origine France confirment les reculs observés à Rungis. Les longes, les poitrines et les maigres affichent des baisses de prix de – 4 à – 6 % en un mois. Pour les jambons, la tendance est plus marquée avec des reculs de – 5 à – 9 %. Les gras et les abats poursuivent quant à eux leurs hausses. Les indices de prix des pièces issues des coches perdent tous 2 % en un mois (épaule et jambon 4D, maigre 80/20 et poitrine cutter). L’écart de prix des pièces entre décembre 2021 et 2022 reste très marqué.
Sur le marché de Rungis, les prix des pièces de découpe poursuivent leur recul en décembre. L’indice synthétique du prix des pièces de découpe décroît de 1,4 % entre novembre et décembre. Les pièces principales affichent des baisses de prix de cet ordre. Seul le hachage résiste un peu (- 0,8 % en un mois).
En Espagne, les prix du jambon, de l’épaule et de la poitrine se sont stabilisés. Cette stagnation est habituelle au mois de décembre. En revanche, la longe affiche une légère hausse de prix (+ 1,5 % en un mois), reflétant une demande plus forte des consommateurs.

Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous! Sinon abonnez-vous pour voir le contenu.

Se connecter / S’abonner

Auteur

Elisa Husson

Ingénieure d’études - Experte en charge de l’analyse des marchés du porc et du commerce international

Quelques mots clés

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus