APPLIS IFIP

Marchés des pièces de découpe : reprise des cours des pièces de découpe en janvier

Articles de conjoncture

07/02/2023 15:55 | Place des marchés Il y a 1 an et 6 jours

Ajouter à ma liste
Imprimer l'article
Jambon Cuit.jpg

La baisse des cours s’est interrompue au mois de janvier et certaines pièces ont accusé d’importantes hausses de prix, en particulier le jambon sans mouille et la poitrine à Rungis.

En décembre, les indices de prix d’achat (1) des pièces de découpe origine France indiquent un ralentissement dans le mouvement de baisse des prix. Parmi les 24 pièces de référence, seuls la gorge découennée, les jambons 4 et 5D de porc, les maigres 80/20 et 90/10 de porc et la poitrine lardons n° 1 ont enregistré des baisses de 1 à 2 % entre les mois de novembre et décembre. Les pièces issues de viande de coches se sont maintenues. D’autres pièces telles que les gras, le carré bacon, le jambon sans mouille et les abats se sont plutôt orientées en hausse de 1 à 2 % en un mois.
En janvier, les indices de prix à Rungis sont globalement en progression, en lien avec l’orientation à la hausse des prix du porc à la production et une reprise d’activité des abattoirs. L’indice synthétique du marché de Rungis a progressé de 1,4 % entre décembre et janvier. La hausse est particulièrement forte pour le jambon (+ 3 % en un mois). La poitrine est aussi revalorisée (+ 1,8 % en un mois), tout comme

Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous.

Se connecter

Auteur

Elisa Husson

Ingénieure d’études - Experte en charge de l’analyse des marchés du porc et du commerce international

Quelques mots clés

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus