APPLIS IFIP

Programme Alister contre le risque Listeria : la première réunion de partage des informations s’est tenue à l’IFIP

Actualités

20/12/2023 16:57 | Articles Il y a 2 mois et 11 jours

Ajouter à ma liste
Imprimer l'article
Logo Alister@600x 80

Constituer un arsenal de connaissances et d’outils pour mieux maîtriser le danger Listeria monocytogenes en charcuterie salaison.

Un an après le lancement du programme Alister sur la maîtrise de Listeria monocytogenes, l’IFIP a rassemblé les 12 entreprises partenaires de ce projet afin de faire un point d’étape.

Etienne Pierron a tout d’abord commenté les résultats du rapport européen One Health 2022 sur les zoonoses survenues en Europe dont la listériose.

La listériose reste la toxi-infection alimentaire la plus grave avec une mortalité moyenne de 18,1% dans l’Union européenne. Avec une incidence de 6,2 malades par million d’habitants, la France se situe dans la moyenne européenne qui est en augmentation depuis plusieurs années (+16% de cas en 2022 dans l’Union européenne. A noter que les produits carnés transformés sont de loin les produits les plus surveillés dans l’Union européenne.

Les plans de rappels en France n’ont jamais été si nombreux pour les viandes et charcuteries avec 609 rappels officiels à date en 2023 soit 34% de plus qu’en 2022. Ces dernières années, les causes principales des plans de rappels pour les charcuteries et viandes transformées sont respectivement Listeria monocytogenes avec 45% et Salmonella avec 23% des rappels. En 2023, Listeria monocytogenes a provoqué 53% des rappels de produits carnés en France.

Les audits réalisés dans le cadre du programme Alister ont permis aux entreprises partenaires d’identifier des causes d’expression du danger Listeria monocytogenes sur leurs produits et sur leurs pratiques, et celles-ci ont d’ores et déjà engagé les améliorations nécessaires. Cinquante souches de Listeria monocytogenes prélevées dans les ateliers ont déjà été reçues et typées par typage biomoléculaire par Carole Feurer et Carolina Lopez.

Plus que jamais, le danger Listeria monocytogenes est à prendre au sérieux dans la filière viande et sur les produits de charcuteries-salaisons qui sont souvent prêts à manger (« PAM »). Les moyens de maîtrise, qui sont parfois coûteux, peuvent être considérés comme une assurance qui protège d’un risque majeur, étant donné le taux de mortalité élevé de la listériose.

Pour en savoir plus : https://alister.ifip.asso.fr/

Alister Image1

Bilan des causes de rappels des produits carnés :

Alister Image2ep

Auteurs

Pierron

Docteur Vétérinaire, DVM - Expert en sécurité sanitaire des produits et des procédés

Nassy

Directeur du pôle Viandes et Charcuteries

Quelques mots clés

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus