APPLIS IFIP

Un nouveau verrat Porc Blanc de l’Ouest en Cryobanque Nationale

Articles, Etudes

01/12/2022 09:40 | Articles Il y a 2 mois et 5 jours

Ajouter à ma liste
Imprimer l'article
Pbo

120 doses de semence sont en cours de congélation à l’INRAE GenESI de Rouillé (Vienne) pour compléter les collections de la Cryobanque Nationale. Elles ont été produites par un verrat Porc Blanc de l’Ouest (PBO) entré spécifiquement pour cela au Centre de collecte d’INRAE (photo).

Pour maximiser le nombre de verrats en service (au moins un par élevage) et gérer la diversité génétique, la reproduction des truies de races locales repose sur la saillie naturelle. En effet, un seul verrat suffirait à inséminer les 170 truies que compte la race Porc Blanc de l’Ouest ce qui se traduirait par une hausse très forte de la consanguinité de la population, surtout s’il était plus largement utilisé que les verrats d’élevages.

Les semences de races locales stockées en Cryobanque Nationale n’ont pas vocation à être utilisées en routine mais à contribuer à la gestion de la diversité génétique des races.
Ainsi, deux truies PBO ont été inséminées en juillet 2021 avec la semence de deux verrats PBO nés en 1998. L’une d’elles a fait un retour en chaleur en décalé à 46 jours de gestation. La seconde a donné naissance à seulement deux porcelets, un mâle et une femelle. Ces descendants issus du programme de décongélation sont particulièrement intéressants pour la race en raison de leur faible apparentement à la population. La femelle est restée sur son élevage de naissance tandis que le mâle a été mis à la reproduction dans un autre élevage. A ce jour, ce verrat a eu une portée sur laquelle trois mâles entiers ont été conservés. Deux d’entre eux seront placés en élevage et le troisième sera réformé. La femelle issue du programme n’a pas encore eu de portée ; elle sera mise à la saillie d’ici fin 2022.

Cette entrée de semence en Cryobanque Nationale vient clôturer la contribution de l’IFIP, menée en collaboration avec l’INRAE GenESI, au programme CRB-Anim (Centre de Ressources Biologiques Animales, www.crb-anim.fr) démarré en 2013.
Une poursuite de l’infrastructure est prévue avec la création prochaine du GIS CRB-Anim auquel l’IFIP participera. 

Légende de la photo : Le verrat PBO collecté à l’INRAE GenESI de Rouillé (photo Patrick Manceau)


Auteur

Mercat2020

Ingénieure d’étude - Experte en génétique moléculaire et en génomique

Quelques mots clés

Conservation Génétique Race locale Reproduction
Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus