close
Recherche
APPLIS IFIP
Compétitivité de l'alimentation animale en Europe

Compétitivité de l'alimentation animale en Europe

Connectez-vous pour ajouter à votre liste

Auteur : Le Boulch M

Selon les pays européens, le coût alimentaire représente de 56 à 66% du coût de revient du porc. Avec les prix de l’aliment élevés, les principaux pays européens producteurs de porcs ont mis en place des stratégies d’adaptation. Trois pays producteurs ont été étudiés : l’Allemagne, les Pays-Bas et l’Espagne. Dans le nord de l’Europe, la décroissance des productions animales accompagne une baisse des quantités d’aliments. A l’opposé l’Espagne voit sa production porcine en croissance et multiplie les investissements notamment pour le maillon de l’alimentation animale. La compétitivité du maillon alimentation animale dépend de divers facteurs pouvant être scindés en compétitivité coût (prix des matières premières, logistique, performance en élevage) et compétitivité hors coût (segmentation de la production, réponse aux attentes sociétales). La dynamique d’évolution de la production joue également beaucoup sur l’alimentation animale : la croissance de la production est favorable aux investissements de modernisation dans ce maillon de la filière, que ce soit en FAF (Fabrication d’aliment à la ferme) ou FAB (Fabrication d’aliment du bétail), tandis que la décroissance favorise les concentrations d’entreprises et la rationalisation du secteur. En 2021, l’IFIP a réalisé une étude sur la compétitivité de ces trois pays pour le maillon de l’alimentation animale à partir d’une demande Inaporc.

Fiche technique

Titre :

Compétitivité de l'alimentation animale en Europe

Date sortie / parution :

2022

Titre de périodique :

Bilan d'activité IFIP

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus