APPLIS IFIP
Devenir de six antibiotiques dans les lisiers de porc

Devenir de six antibiotiques dans les lisiers de porc

Ajouter à ma liste
Auteurs : Levasseur P, Cagnat E, Hémonic A, Sanders P
poster. Les antibiotiques administrés aux animaux d’élevage se retrouvent en partie dans leurs déjections, sous une forme inchangée ou sous la forme de métabolites potentiellement actifs, à hauteur de 30 à 90 % des quantités administrées (Massé et al., 2014 ; Levasseur et Hémonic, 2015). Or, tant qu’ils sont actifs, ces antibiotiques peuvent favoriser le développement de bactéries résistantes dans le lisier ou ses issues destinés à être épandus sur les sols. Dans la bibliographie, très peu de données existent sur le devenir des antibiotiques dans les conditions françaises. Cette étude vise donc à analyser le devenir des antibiotiques issus des principales familles utilisées en production porcine en France : polypeptides, tétracyclines, pénicillines, macrolides (Anses-ANMV, 2013), au cours des étapes les plus courants de la gestion des lisiers : (1) stockage sous caillebotis lors de la phase d’élevage, (2) séparation de phases du lisier brut par une décanteuse centrifuge, (3) stockage extérieur d’un lisier brut et sa fraction centrifugée, (4) compostage-maturation de la fraction solide issue de la séparation de phases.

Fiche technique

Titre :

Devenir de six antibiotiques dans les lisiers de porc

Date sortie / parution :

2017

Auteurs

Levasseur

Ingénieur d’étude - Expert dans la gestion des effluents et la méthanisation

Hemonic

Docteur Vétérinaire, DVM - Directrice du pôle Techniques d'élevage

Quelques mots clés

Environnement Antibiotique Lisier Santé animale Abreuvement
Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus