APPLIS IFIP

Flash sur la concurrence : Union européenne, importation record de maïs pour la campagne 2022/2023

Actualités

09/12/2022 15:25 | Place des marchés Il y a 6 mois et 28 jours

Ajouter à ma liste
Imprimer l'article
Alexandre Lallemand Pcs3mol14sk Unsplash

La production de maïs de l’Union européenne pour la campagne 2022/2023 est l’une des pires depuis 20 ans. 50,4 Mt ont été produites lors de cette campagne soit une baisse de 25 % par rapport à 2021/2022. La sécheresse estivale a largement impacté les cultures, brûlant les plans sur pieds. Pour répondre à la demande toujours soutenue (75,1 Mt estimées pour les utilisations intérieures dans le bilan d’octobre de Stratégie Grain), les importations sont annoncées en hausse de 35 %.
La Commission Européenne a estimé à 22 Mt les importations sur la campagne 2022/2023. Cette estimation est revue à la hausse chaque mois depuis 3 mois et pourra encore l’être dans les prochains mois. Début novembre, les importations cumulées en maïs s’élevaient à 10,1 Mt soit une augmentation de 100 % par rapport à 2021 et 63 % par rapport à 2020. Deux pays sont les principaux exportateurs vers l’UE : le Brésil et l’Ukraine. Pour la précédente campagne, la part de maïs ukrainien avait largement diminué avec le conflit, seulement 30 % contre presque la moitié en 2020/2021. La Serbie et le Canada avaient pris le relais dans les origines d’importation. Pour la campagne 2022/2023, les estimations se basent sur l’hypothèse d’un maintien du corridor maritime en mer Noire et de la large présence de l’Ukraine dans les origines d’importations. A date, le Brésil représente 51 % des importations et l’Ukraine 42 %.

Une tension forte est exercée sur le marché du maïs, et notamment sur la demande en maïs brésilien. La Chine développe ses contrats pour pouvoir faire entrer le Brésil dans ses pays fournisseurs. Même si la production est en hausse de 8% au Brésil et les exportations de 6%, ces tensions sur la demande se répercuteront sur les prix au cours de la campagne.

Cumul des importations de maïs de l’UE du 01/07 au 31/06
Source : d’après commission européenne

Auteur

Leboulch

Ingénieure d'étude - Experte sur l'économie des marchés et des matières premières

Quelques mots clés

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus