APPLIS IFIP

Tensions sur le blé ukrainien

Actualités

04/05/2023 15:58 | Place des marchés Il y a 6 mois et 28 jours

Ajouter à ma liste
Imprimer l'article
Ukraine

La guerre entre la Russie et l’Ukraine se poursuit et les tensions sur le blé ukrainien aussi. Mi-avril, la Pologne et les pays frontaliers à l’Ukraine ont imposé des restrictions d’importation sur le blé ukrainien qui inonde leurs marchés nationaux depuis le début de la guerre. En 2022, la Pologne a multiplié par 200 sa quantité de blé ukrainien par rapport à 2021, blé qu’elle a partiellement réexporté. Cet afflux de matière fait chuter les prix des marchés nationaux, le blé polonais est passé de 390 €/t à 190 €/t en un an, l’offre étant supérieure à la demande et les producteurs locaux ne sont plus rémunérés.

Pour pallier ce problème, la Commission européenne a promis une aide de 100 millions d’euros pour soutenir les producteurs polonais, slovaques, hongrois, bulgares et roumains. La Pologne, la Bulgarie et la Roumanie avaient déjà préalablement reçu une aide de soutien de 56,3 M€ face à la concurrence de la marchandise mer Noire traversant leur pays. Depuis l’intervention de la Commission européenne, les exportations via la Pologne ont repris.

En marge de ces mesures européennes, l’Ukraine craint toujours de perdre l’accord d’exportation en mer Noire conclu avec la Russie qui est valable jusqu’au 18 mai. La Russie menace en effet de le supprimer si les mesures internationales contre ses exportations ne sont pas levées. Depuis le début du conflit, 41 Mt de tonnes de céréales ont quitté l’Ukraine par voie maritime contre 17 Mt par voie terrestre. Avant le conflit, plus de 90 % des exportations ukrainiennes étaient faites par voie maritime.

Sources : TDM, Commission européenne

 

 

Auteur

Leboulch

Ingénieure d'étude - Experte sur l'économie des marchés et des matières premières

Quelques mots clés

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus