APPLIS IFIP

Vion en difficulté : 3 sites en moins en Allemagne

Actualités

23/02/2024 12:42 | Place des marchés Il y a 4 mois et 19 jours

Ajouter à ma liste
Imprimer l'article
Maheshkumar Painam Hf Lfqdomf8 Unsplash Scaled E1681828489722

Le groupe néerlandais Vion, 3e groupe du secteur de la viande de porc en volume produit en Europe, se sépare de trois sites industriels du secteur porcin situés en Allemagne : l’abattoir d’Emstek et celui de Perleberg, ainsi que l’usine de transformation d’Ahlner Fleischhandel spécialisée dans le jambon. Pour cause, le déclin de la production porcine, le manque de débouchés en raison de la FPA, de la concurrence internationale, ainsi que des défis politiques et réglementaires qui réduisent les activités d’abattage et de transformation. En 2021 et 2022, Vion avait réalisé des pertes résultant principalement du déclin de ces activités allemandes.

Bénéfices et pertes du groupe Vion (en millions €)
Vion1 1

Source : IFIP d’après les rapports d’activités de Vion Food Group

Les trois sites du groupe néerlandais devraient être acquis par d’autres entreprises allemandes :

  • Tout d’abord, l’abattoir d’Emstek, le plus important de Vion en Allemagne, situé dans le nord du pays, emploie près de 750 salariés et possède une capacité d’abattage de 3M de porcs par an, soit près de la moitié des capacités

Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous! Sinon abonnez-vous pour voir le contenu.

Se connecter / S’abonner

Auteur

Rouault

Ingénieur agroéconomiste - Expert en charge de la veille internationale sur l’aval de la filière porcine

Quelques mots clés

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus