APPLIS IFIP

Le transport fluvial sur le Rhin en berne

Brèves internationales

16/09/2022 11:04 | Articles Il y a 7 jours

Ajouter à ma liste
Imprimer l'article
Pieter Van De Sande Xdx0nohsrgc Unsplash

Le Rhin est un axe d’exportation européen indispensable. Début août, en raison de la sécheresse dans le nord de l’Europe, le niveau de l’eau est passé sous les 40 cm, rendant la navigation fluviale compliquée.

En Allemagne, le transport fluvial représente 10 % du fret du pays. C’est un moyen économique d’export de matières premières, qui favorise la compétitivité du prix des céréales allemandes. Avec un niveau d’eau faible, les péniches sont chargées au quart ou au tiers de leurs capacités, passant de 3 000 t exportables par péniche en temps normal à 400 t ces dernières semaines. Le trafic a chuté de 7 % par rapport à la même période en 2021 et le prix FOB des céréales est impacté à la hausse. Le forêt ferroviaire pourrait prendre en charge une partie de la baisse du transport fluvial. Pour autant une péniche correspond à 60 camions, ce qui ne semble pas être une solution viable sur le long terme.

Le dérèglement climatique impacte les récoltes mais aussi les maillons influant sur la logistique et les compétitivités à l’export.

Vous retrouverez nos articles dans la rubrique Panorama tous les mois dans Baromètre porc.

Source : presse allemande

Auteur

Leboulch

Ingénieure d'étude - Experte sur l'économie des marchés et des matières premières

Quelques mots clés

Matière première Transport
Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus