APPLIS IFIP

Activité intense sur le marché des pièces de découpe en fin d’année

Articles de conjoncture

09/01/2024 09:49 | Place des marchés Il y a 6 mois et 3 jours

Ajouter à ma liste
Imprimer l'article
Jambon Cuit.jpg

Fin 2023, l’activité des abatteurs découpeurs européens a été intense avant les fêtes de Noël et du Nouvel An. Les prix se sont consolidés en décembre.

En novembre, l’indice synthétique du marché de Rungis (IMR) affichait une accélération de la baisse des cours des pièces de découpe. Toutefois, les indices FranceAgrimer ne confirment pas ces observations. Les charcutiers salaisonniers français ont enregistré des reculs de prix à l’achat plus modérés (entre -3 et -1,6 %), voire des hausses pour la longe, le jambon et les gras. Les évolutions de prix traduisent, entre autres, la reprise saisonnière de l’activité des charcutiers salaisonniers.

En décembre, l’activité des abatteurs-découpeurs et la demande des transformateurs ont été dynamiques. L’indice du marché de Rungis reste au même niveau que le mois dernier. Les prix de la longe se sont stabilisés, et ceux de l’épaule, de la poitrine ont augmenté sur le marché de Rungis (resp. +2,8 % et +3 % en un mois). En revanche, plusieurs acteurs témoignent d’une demande en jambon qui reste en retrait, la cotation a ainsi légèrement diminué en décembre (-0,5 % par rapport à novembre).

Ailleurs en Europe, les transformateurs (surtout aux Pays-Bas et en Allemagne) ont des besoins en pièces plus soutenus en raison de fêtes de fin d’année, or, dans le contexte d’une offre globale limitée, cela entraîne une hausse des cours des pièces de découpe. Sur le marché de Hambourg, les cotations de la longe et du jambon ont

Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous! Sinon abonnez-vous pour voir le contenu.

Se connecter / S’abonner

Auteur

Elisa Husson

Ingénieure d’études - Experte en charge de l’analyse des marchés du porc et du commerce international

Quelques mots clés

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus