APPLIS IFIP

Marché des pièces de découpe : leurs prix marquent le pas

Articles de conjoncture

09/06/2023 15:01 | Place des marchés Il y a 9 mois et 18 jours

Ajouter à ma liste
Imprimer l'article
Jambon Cuit.jpg

Malgré l’ajustement à la baisse des cours du porc, les prix des pièces de découpe maintiennent leur niveau sur le marché français mais marquent clairement le pas.  En revanche, les cours restent inchangés en Espagne et en Allemagne.

En avril, le marché de Rungis assistait à un décrochage fort du prix du jambon sans mouille. Les entreprises de charcuterie-salaison françaises n’ont absolument pas constaté cette évolution de prix dans leur suivi des achats ce même mois. L’indice FranceAgrimer du jambon sans mouille origine France a progressé de 2 % entre mars et avril. En ce qui concerne les autres pièces, la longe a progressé de manière plus importante que les observations faites à Rungis : de + 1 à + 4 % en un mois. En revanche, l’épaule et la poitrine sont restées relativement stables au cours du mois d’avril, à l’inverse des hausses constatées à Rungis. Globalement, les charcutiers ont enregistré une poursuite des hausses de prix des pièces de découpe de porc, dans un contexte où le prix du porc se stabilisait.

Indices de prix des pièces achetées par les salaisonniers en France en 2023/2024
Source : FranceAgrimer Base 100 = 2019 IFIP

Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous! Sinon abonnez-vous pour voir le contenu.

Se connecter / S’abonner

Auteur

Elisa Husson

Ingénieure d’études - Experte en charge de l’analyse des marchés du porc et du commerce international

Quelques mots clés

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus