APPLIS IFIP

Matières premières et aliment : Repli des cours mais tensions persistantes en arrière plan

Articles de conjoncture

04/05/2023 16:04 | Place des marchés Il y a 1 an et 3 jours

Ajouter à ma liste
Imprimer l'article
Meric Tuna Ce1ovmrzumq Unsplash

La prolongation du corridor maritime en mer Noire au-delà du 18 mai et les tensions entre les pays de l’est de l’Europe prolongent les incertitudes pour les mois à venir. Pour autant, les prix sont à la baisse en céréales comme en oléoprotéagineux. Les perspectives de récoltes 2023 sont bonnes sous réserve d’un apport de pluie optimal pour les espèces les plus tardives. 

Céréales : Baisse de cours  

Blé, recul des cours 

Les acteurs des marchés des matières premières commencent à attendre la nouvelle campagne et à se positionner sur des volumes. Au mois d’avril, les cours ont baissé en ancienne comme en nouvelle récolte. Même si les tensions ont été rudes à l’est de l’Europe, la situation semble s’être apaisée grâce à l’intervention de la Commission européenne. La récolte mondiale de blé 2022/2023 est annoncée à 803 Mt par le CIC. Les prévisions pour la prochaine campagne 2023/2024, affichent une légère baisse à 787 Mt. En Europe, la production devrait augmenter grâce aux récentes pluies, même si certains pays sont déjà touchés par la sécheresse. C’est le cas de l’Italie et de l’Espagne, grands producteurs d’orge, dont les estimations de production sont revues à la baisse. Après 4 ans de tensions liées au Covid, les négociations commerciales ont repris entre la Chine et l’Australie. Leurs échanges repartent en blé et en orge, faisant de l’ombre à l’origine européenne.

Maïs, situation de crise à l’est 

Auteurs

Leboulch

Ingénieure d'étude - Experte sur l'économie des marchés et des matières premières

Le Clerc

Ingénieure d’étude - Experte sur l'économie des élevages, des coûts et de la performance des élevages

Quelques mots clés

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus