APPLIS IFIP

Réunion de clôture du projet EVANHOTY sur Yersinia enterocolitica pathogène pour l’homme

Actualités

23/05/2024 14:34 | Articles Il y a 1 mois et 0 jour

Ajouter à ma liste
Imprimer l'article
Evanhoty

La réunion de clôture du projet EVANHOTY a eu lieu ce mardi 26 mars dans les locaux de l’Institut Pasteur de Paris, où les partenaires du projet ont été accueillis par le Centre national de référence (CNR) de la peste et autres yersinioses.

Ce projet de 30 mois financé par FranceAgrimer, porté par l’Anses de Ploufragan, et intitulé « Évaluation de l’implication des filières porcine et bovine dans les yersinioses humaines en France et de l’évolution de Yersinia enterocolitica par l’utilisation de techniques moléculaires discriminantes » a permis de conjuguer les compétences de l’Anses (unité HQPAP/Anses de Ploufragan-Plouzané-Niort, Unité AB2R/Anses de Fougères et la plateforme Maldi/Anses de Nancy), des instituts techniques IFIP-Institut du porc et IDELE-Institut de l’élevage, et du CNR.

Le projet EVANHOTY a apporté des éléments de réponse pour ce qui concerne :
i) la diversité génétique des Yersinia enterocolitica d’origine animale et humaine via la méthode de typage par cgMLST-1727 gènes, développée par le CNR,
ii) le portage de cette bactérie par les filières porcine et bovine, au travers de deux enquêtes conduites à l’abattoir par l’IFIP et l’IDELE,
iii) le phénotype des souches qui traversent la chaîne alimentaire (Anses),
iv) l’utilisation de la spectroscopie infra-rouge (IR Biotyper) pour le typage des souches (Anses).

Deux publications sont en cours de rédaction.

Auteur

Feurer

Chargée de projets en microbiologie et experte pour la surveillance épidémiologique des contaminants dans la filière porcine - Partenaire du RMT ACTIA Florepro

Quelques mots clés

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus