APPLIS IFIP

Poursuite du recul des cheptels danois et allemands

Actualités

06/09/2023 10:39 | Place des marchés Il y a 4 mois et 22 jours

Ajouter à ma liste
Imprimer l'article
Dsc 2233

Le recensement du cheptel danois au second trimestre et l’enquête semestrielle allemande, publiés au cours de l’été, sont toujours alarmants. En juillet, le nombre de truies comptabilisées au Danemark affichait un recul de 5,7 % par rapport à 2022 (soit une perte de 68 000 animaux) et le cheptel porcin total avait décroché de 9,6 % (soit une décapitalisation de 1,17 M de porcs).

Néanmoins, les statistiques danoises indiquent tout de même une légère remontée du nombre de truies par rapport au premier trimestre de l’année, attribuable à des meilleurs résultats sur le marché des porcelets. Mais ceci ne suffira pas à compenser les décapitalisations massives et les perspectives de l’offre danoise ne s’amélioreront pas dans les prochains mois.

En Allemagne, la décapitalisation des truies se poursuit avec une perte de 121 000 têtes (- 8,1 % en juin 2023/22). Le nombre total de porcs est, lui aussi, sur un déclin massif de 1,6 M porcs, soit – 7,3 %.

Evolution des cheptels au Danemark (en milliers de têtes)
Cheptel

Source : Denmark Statistiks, Eurostat

Auteur

Elisa Husson

Ingénieure d’études - Experte en charge de l’analyse des marchés du porc et du commerce international

Quelques mots clés

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus