APPLIS IFIP

Marché du porc : baisse internationale des cours du porc 

Articles de conjoncture

07/11/2023 16:23 | Place des marchés Il y a 8 mois et 4 jours

Ajouter à ma liste
Imprimer l'article
Dsc 1795

L’ensemble des marchés mondiaux enregistrent une baisse des prix du porc à la production en octobre, en lien avec une demande difficile.

Hausse saisonnière de l’offre et demande toujours frileuse

Le marché européen connaît une augmentation saisonnière de l’offre, tandis que la demande des consommateurs en produits du porc reste prudente et que les marchés à l’exportation sont en retrait. Le contexte n’est pas au stockage et les marchés sont plutôt fluides.  Le prix moyen européen a de nouveau chuté (-4,3 % entre septembre et octobre) et affiche désormais 2,18 €/kg en moyenne. A titre de comparaison, le prix moyen en octobre équivaut au Brésil à 1,52 €/kg, aux Etats-Unis à 1,66 €/kg et à 2,64 €/kg en Chine.

En France, le prix au marché du porc breton termine le mois d’octobre avec une cotation hebdomadaire à 1,68 €/kg. Les baisses ont été continues au fil du mois. Ainsi, le prix perçu par les éleveurs de porcs français s’élève à 2,13 €/kg en octobre, soit un recul de 3,7 % en un mois. Les abattages de porcs charcutiers dans la zone Uniporc ont augmenté de 4,7 % en un mois avec des poids de carcasse en légère hausse.

En comparaison avec les autres pays, le prix de référence français se situe au même niveau que celui des Pays-Bas et se distingue nettement des prix espagnols et allemands, avec respectivement 13 et 7 centimes de différence.

Prix perçus en UE en € par kg
Source : Estimation du prix moyen perçu par les éleveurs. Calculs Ifip d après des sources nationales IFIP

Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous! Sinon abonnez-vous pour voir le contenu.

Se connecter / S’abonner

Auteur

Elisa Husson

Ingénieure d’études - Experte en charge de l’analyse des marchés du porc et du commerce international

Quelques mots clés

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus