APPLIS IFIP

Marché du porc : Evolutions en vents contraires

Articles de conjoncture

08/12/2023 10:57 | Place des marchés Il y a 2 mois et 24 jours

Ajouter à ma liste
Imprimer l'article
Dsc 1795

Le marché européen entrevoit une certaine stabilisation des cours, confortée par une demande qui se consolide et un repli toujours massif de la production.

Résistance des prix européens en novembre

Sur le marché européen, les prix des porcs à la production ont résisté durant tout le mois, et la baisse est mise en pause en novembre, avec un prix moyen s’élevant à 2,13 €/kg. La production de porcs en Europe atteint son plus bas niveau, et les abatteurs sont confrontés à une surcapacité de leurs outils. Au cumul des 8 premiers mois de l’année, les abattages de porcs dans l’UE-27 ont chuté de 7,7 % en un an, soit une perte de 13,7 M de porcs, un record. Toutefois, le marché se retrouve dans un équilibre difficile entre baisse de l’offre et repli de la demande en comparaison aux normales des dernières années. A l’approche des festivités de fin d’année, la demande des abatteurs se redresse encore timidement et de manière hétérogène selon les pays.

Ainsi, les cotations aux Pays-Bas, au Danemark et en Allemagne sont restées inchangées durant la quasi-entièreté du mois de novembre. En France et en Espagne, la stabilisation des cours n’est intervenue qu’au cours des deux dernières semaines.

En France, le marché du porc a connu diverses évolutions durant le mois de novembre, avec une accélération de la baisse des cours lors des premières semaines, suivie d’une stabilisation en seconde moitié de mois. Les intempéries sur la façade Atlantique et au nord de la France ont perturbé le marché. Le prix perçu par les éleveurs est redescendu sous le seuil de 2 €/kg et s’élève désormais à 1,954 €/kg, en baisse de 8 % par rapport à octobre et de 3 % par rapport à 2022. Du côté de l’offre, les abattages dans la zone Uniporc ont reculé de 2 % en novembre 2023/22. Concernant la demande, certains abatteurs témoignent d’une reprise des échanges commerciaux au sein de l’UE, avec toujours une concurrence forte menée par l’Espagne qui distribue ses produits dans tout le bassin intra-communautaire.

Prix perçus en UE en € par kg
Source : Estimation du prix moyen perçu par les éleveurs. Calculs Ifip d après des sources nationales IFIP

Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous! Sinon abonnez-vous pour voir le contenu.

Se connecter / S’abonner

Auteur

Elisa Husson

Ingénieure d’études - Experte en charge de l’analyse des marchés du porc et du commerce international

Quelques mots clés

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus