APPLIS IFIP

Marché du porc : relâchement des cours français et stabilisations européennes

Articles de conjoncture

09/06/2023 14:41 | Place des marchés Il y a 1 an et 15 jours

Ajouter à ma liste
Imprimer l'article
Dsc 1795

En mai, les évolutions sont variées entre la France et ses concurrents sur le marché du porc et des animaux vivants. La cotation nationale poursuit sa chute tandis que les autres cours européens sont restés inchangés. La demande continue de faire défaut.

Baisse des cours en France

En France, au contraire de ses homologues européens, le cours du porc a suivi une trajectoire descendante tout au long du mois de mai. En moyenne, le prix obtenu par les éleveurs est de 2,35 €/kg, ce qui représente une baisse de 7 % en un mois. Malgré cette tendance à la baisse, il est important de souligner que les niveaux de prix restent globalement très élevés.

Le marché a du mal à retrouver une dynamique printanière vigoureuse qui boosterait la demande. Cette situation a une influence sur les prix, et ce, malgré une diminution de 7,5 % du nombre de porcs abattus en mai 2023 comparé à la même période en 2022. En revanche, les marchés ailleurs en Europe évoluent de manière distincte.

Prix perçus en UE en € par kg
Source : Estimation du prix moyen perçu par les éleveurs. Calculs Ifip d après des sources nationales IFIP

Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous.

Se connecter

Auteur

Elisa Husson

Ingénieure d’études - Experte en charge de l’analyse des marchés du porc et du commerce international

Quelques mots clés

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus