APPLIS IFIP

Marché du porc : Une fin d’année équilibrée sur le marché européen

Articles de conjoncture

09/01/2024 10:53 | Place des marchés Il y a 6 mois et 2 jours

Ajouter à ma liste
Imprimer l'article
Dsc 1795

Le marché du porc européen a été dynamique en cette fin d’année 2023. Les prix des porcs enregistrés restent à des niveaux historiquement hauts. Du côté des USA et de la Chine, la situation économique est toujours compliquée avec une demande intérieure en repli.

Une offre en porcs qui répond à la demande en Europe

Les festivités de fin d’année se sont déroulées de manière fluide sur le marché du porc. La cotation moyenne en Europe a peu varié et s’élève toujours à 2,12 €/kg. La demande en porcs avant Noël a été dynamique, autant de la part des abatteurs-découpeurs que des transformateurs. Le commerce intra-européen s’est révélé plutôt solide. L’offre en porcs bien réduite par rapport aux années passées a trouvé ses débouchés. Depuis la mi-octobre, les prix directeurs au nord de l’Europe interpellent par leur immobilisme. Depuis plus de 12 semaines, la cotation de Vion aux Pays-Bas est inchangée, tout comme la référence VEZG en Allemagne.

En fin de mois, et courant janvier, la demande des industriels et des consommateurs se tarit. Le marché traite les reports d’abattages en raison des fériés. De plus, les stocks de viandes sont suffisants pour répondre à la fois au rythme de production habituellement plus calme des transformateurs à cette période et à la fois au ralentissement annuel de la consommation après les fêtes. Les marchés nord européens devraient aussi être perturbés début janvier par des mouvements de grève qui s’annoncent en Allemagne.

En France, la cotation au Cadran a légèrement augmenté en début de mois de décembre, avant de se stabiliser à 1,78 €/kg. Le prix perçu par les éleveurs français se trouve ainsi à un niveau similaire par rapport au mois précédent : 1,94 €/kg. Ce prix en décembre est comme en 2022, à un niveau supérieur aux références qui faisaient le cycle du prix du porc jusqu’à présent. L’offre a permis de répondre à la demande des abatteurs assez vive avant les fériés. Dans la zone Uniporc, les poids de carcasse sont en légère baisse en décembre, signe des achats accrus des abatteurs.

Prix perçus en UE en € par kg
Source : Estimation du prix moyen perçu par les éleveurs. Calculs Ifip d après des sources nationales IFIP

Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous! Sinon abonnez-vous pour voir le contenu.

Se connecter / S’abonner

Auteur

Elisa Husson

Ingénieure d’études - Experte en charge de l’analyse des marchés du porc et du commerce international

Quelques mots clés

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus