APPLIS IFIP

Bilan porc 2022 : une contraction du marché européen en 2022, marqué aussi par une forte inflation

Dossier annuel Porc

03/04/2023 17:47 | Place des marchés Il y a 3 mois et 1 jour

Ajouter à ma liste
Imprimer l'article
01062022 Dsc 2018

L’année 2022 a été particulièrement marquée par un intense mouvement d’inflation qui a touché l’ensemble des maillons de la filière : de l’alimentation animale aux consommateurs.

En France, le prix payé aux producteurs de porc s’est relevé de 26% en un an. Cette hausse est la conséquence d’un intense mouvement d’inflation des intrants agricoles et de tous les postes de dépenses pour les entreprises et les ménages. Le prix de l’aliment Ifip « porc charcutier » a atteint des records (+31% en un an). Les hausses de prix à l’amont de la filière ont été en partie répercutées sur les autres maillons de la filière. En moyenne, les prix des pièces de découpe ont progressé de 16% en un an. A la consommation, l’inflation a été plus modérée, avec une progression de 5% en moyenne des prix alimentaires. La chaîne d’approvisionnement a agi en amortisseur entre l’augmentation des coûts des matières premières et les prix à la consommation.

Europe : production porcine en baisse

Face à une dégradation de la rentabilité financière dans de nombreux élevages

Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous! Sinon abonnez-vous pour voir le contenu.

Se connecter / S’abonner

Auteurs

Elisa Husson

Ingénieure d’études - Experte en charge de l’analyse des marchés du porc et du commerce international

Leboulch

Ingénieure d'étude - Experte sur l'économie des marchés et des matières premières

Diot

Ingénieure d'étude - Analyse de la consommation et de la distribution

Quelques mots clés

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus